Intralux - La référence au Luxembourg, en location de véhicules utilitaires...

Maut en Allemagne

Depuis le 1’er janvier 2005, la LKW Maut est une taxe que le gouvernement allemand applique sur ses réseaux autoroutiers aux poids lourds de plus de 7,5 tonnes. (Que le véhicule soit vide ou chargé). Le système de péage, développé par Toll Collect, calcule la taxe kilométrique en fonction des kilomètres parcourus sur l’autoroute allemande.

Pour vous enregistrer, deux systèmes s’offrent à vous :

  • * L’enregistrement par Internet Pour les transporteurs se rendant en Allemagne et empruntant les autoroutes, il sera possible de saisir au calcul de la taxe kilométrique, toutes les données d’itinéraire nécessaires au calcul de la distance parcourue sur le réseau autoroutier ainsi que les dates et heures prévues pour l’accès au point d’entrée sur l’autoroute. Le chauffeur devra être muni d’une sur Internet (site www.toll-collect.de), préalablement à leur déplacement, toutes les données du camion nécessaires preuve de cette réservation. Le règlement s’effectue régulièrement par prélèvement ou par carte bancaire.
  • * L’enregistrement par terminaux de péage Le système prévoit la saisie manuelle sur des bornes permanentes. Il en existe 3500 à l’échelle européenne, elles sont situées aux stations-service, restoroutes et aux passages des frontières. Voir carte ( mautstellen_finden.html) Il faudra saisir toutes les données du camion nécessaires au calcul de la taxe kilométrique, de toutes les données d’itinéraire nécessaires au calcul de la distance parcourue sur le réseau autoroutier ainsi que les dates et heures prévues pour l’accès au point d’entrée sur l’autoroute. Le règlement s’effectue au terminal (en espèce, carte bancaire…). Après le règlement vous recevrez un justificatif que vous devez garder.

En cas d’infraction, une amende de 1000€ pourra être infligée, amende qui pourra monter jusqu’à 20 000€ en cas de récidive. Le chauffeur sera personnellement redevable d’une partie de l’amende

Péage en Belgique

À partir du 1ier avril 2016, le gouvernement Belge a mis en place une taxe basée sur l’utilisation du réseau routier Belge. La tarification kilométrique s’applique à tous les véhicules destinés au transport de marchandises (transport de personnes non inclus) d'une Masse Maximale Autorisée supérieure à 3,5 tonnes. Les tarifs ont été annoncés par les gouvernements régionaux. Vous les trouverez en cliquant sur le lien suivant (http://www.viapass.be/download/).

Les tarifs sont calculés selon trois paramètres :

  • • La Masse Maximale Autorisée : s’applique à tous les véhicules destinés au transport de marchandises et dont la Masse Maximale Autorisée est supérieure à 3,5 tonnes. Si le véhicule tractant a une MMA supérieure à 3,5 tonnes (et le véhicule tractant est équipé pour tracter), la MMA à utiliser lors de l’inscription est celle avec train (remorque).
  • • La norme d’émission européenne : il s’agit de la norme d’émission qui tient compte de la mesure de pollution.
  • • Le type de route à péage : toutes les routes en Belgique sont des routes à péage. La plus part d’entre-elles contiennent la tarification 0. Pour d’autres, il y a la tarification Viapass différente à 0. La carte des routes à péage sont à retrouver en cliquant sur le lien ci-dessus.


Que dois-je faire pour être en règle ?
À partir du 1ier avril, chaque poids lourd circulant en Belgique devra être équipé d’un On Board Unit (OBU) en état de marche. L’OBU calcule les kilomètres parcourus depuis le péage.

Comment obtenir un OBU ? Combien cela coûte-t-il ?
Vous pourrez obtenir cet ‘’OBU’’ dans un des 128 points de distribution reparti dans toute la Belgique. Une carte avec les endroits précis est à consulter sur le site web de Satellic ou en cliquant sur le lien https://www.satellic.be/fr-BE/servicepoints
L’utilisation d’un OBU est gratuite. L’appareil de Satellic est disponible après le versement d’une caution de 135€. Cette caution est remboursée sur votre compte bancaire après restitution de l’appareil (OBU) en bon état.

L’amende prévue en cas de non-respect de cette loi s’élève à 1000.00€